Abonnez-vous

Blake et Mortimer : le professeur s'est mis aux maths


Jean-Paul Truc

Les scientifiques sont rares parmi les héros de bande dessinée. Plus rares encore sont les mathématiciens ! L'un des plus fameux savants est le professeur Philip Mortimer, de la série « Blake et Mortimer ». Examinons son rapport à la reine des sciences.


 

La série de bandes dessinées « Blake et Mortimer » a peut-être bercé votre enfance. Créée en 1946 par le dessinateur belge Edgar Félix Pierre Jacobs (1904–1987), qui fut aussi l’un des collaborateurs d’Hergé, elle met en scène les aventures du capitaine Francis Blake, un ancien pilote de la Royal Air Force, et du professeur Philip Mortimer, expert en physique nucléaire. La science et la science fiction sont souvent présentes dans la série, qui compte aujourd’hui dix-huit aventures publiées en vingt-quatre albums aux Éditions Blake et Mortimer et qui perdure depuis 1987 grâce au talent et à la plume de plusieurs dessinateurs et scénaristes. Les plus connus furent Robert Frans Marie De Moor (dit Bob de Moor), Jean van Hamme, Thierry Benoit (alias Ted Benoit), Yves Sente, André Juillard, René Sterne (né René Vanpijperzeele), Chantal De Spiegeleer, Aubin Frechon (plus connu sous son pseudonyme Antoine Aubin) ou encore Étienne Schréder.
Comme souvent dans les bandes dessinées faisant intervenir des scientifiques de haut vol, la place qu’occupent les mathématiques dans les développements savants est réduite à la portion congrue (voir Tangente 142). Alors, quel était le rapport qu’entretenait le professeur Mortimer avec les maths ?

 

Fusées, satellites et trajectoires

Lire la suite gratuitement


références

Vaut-il mieux Philip et Francis ou Blake et Mortimer ? Sébastien Naeco, blog Le comptoir de la BD, 2011, disponible en ligne : http://lecomptoirdelabd.blog.lemonde.fr/2011/03/31/vaut-il-mieux-philip-et-francis-ou-blake-et-mortimer/
Menaces sur l’empire, Les aventures de Philip et Francis. Pierre Veys et Nicolas Barral, Dargaud, 2005.
Continuity of the Multifractal Spectrum of a Random Statistically Self-Similar Measure. Julien Barral, Journal of Theoretical Probability 13 (4), 2000.