Abonnez-vous

Vous connaissez certainement le tore, obtenu par révolution d'un cercle autour d'un axe, le cercle étant dans le plan de l'axe. Et si l'on change la position du cercle ? On obtient une surface connue et exploitée depuis bien longtemps en architecture...


Les figures emblématiques de la géométrie dans l’espace sont la sphère, les surfaces de révolution… dont le tore, ce beignet en forme de bouée ou de chambre à air. Pour cette surface, la vue de dessus du cercle générateur donne donc une couronne.

Prenons maintenant un cercle générateur dont le centre décrit toujours un cercle, mais qui reste parallèle à lui même, dans un plan perpendiculaire au cercle des centres. La vue de dessus des positions successives du cercle générateur et la vue de la surface donnent maintenant ceci : 

 

 

 

 

 

 

La surface obtenue

s’appelle

un dôme de Bohème.

 

 

 

 

Les surfaces de translation

Cette surface est une réunion de cercles translatés les uns des autres. il s’agit d’une surface dite de translation : c’est ainsi que l’on qualifie la surface engendrée par une courbe A ... Lire la suite


références

 Mathematical Models. Gerd Fischer, Friedrick Vieweg & Son, 1986.
 Le site Mathcurve: www.mathcurve.com