Abonnez-vous

La « méthode Trachtenberg »


Bertrand Hauchecorne et Édouard Thomas

Vous avez peut-être entendu parler de la « méthode Trachtenberg » dans le film Mary, sorti récemment. Il s'agit d'une méthode itérative permettant d'impressionnants calculs « de tête » sur de grands nombres


Jacow Trachtenberg et le calcul mental

 

Jacow Trachtenberg voit le jour en 1883 à Odessa dans la Russie tsariste. Il suit des études d’ingénieur à Saint-Pétersbourg. Risquant d’être arrêté suite à la Révolution d’octobre, il s’installe à Berlin et devient ingénieur chez Siemens. Pacifiste militant, il critique la montée du nazisme ; de confession juive, il doit quitter l’Allemagne et emménage à Vienne (Autriche). Lors de l’Anschluss, il ne peut cette fois s’échapper à temps et se retrouve déporté au camp de concentration de Sachsenhausen à Oranienburg (Allemagne).
Pour éviter de sombrer, il s’intéresse au calcul mental. Il cherche à élaborer des méthodes de multiplication d’un nombre par les premiers entiers en utilisant uniquement des manipulations sur les chiffres. Chacun sait le faire pour multiplier par 10 ; il suffit d’ajouter un zéro à droite. Pour multiplier par 3 ou 7, par contre, c’est moins simple.
Grâce à son épouse, il réussit à s’échapper en 1944 et s’installe à Zurich (Suisse). Il met alors au point sa méthode et la teste sur des enfants ayant des difficultés avec l’enseignement habituel.
C’est dans cette ville qu’il s’éteint en 1953.

 

 

La méthode Trachtenberg sur un ... Lire la suite gratuitement