Abonnez-vous

Découvrez les labels des nouveaux métiers de l'intelligence artificielle.


Ceux qui appliquent l’intelligence artificielle à la résolution des problèmes financiers font de la fintech (fin pour « financier », tech pour « technologies »). Plus généralement, l’application de l’intelligence artificielle à un domaine d’activité est labellisée de la même façon. Cela génère des catégories dans lesquelles les startups se rangent : cleantech pour l’utilisation respectueuse des ressources naturelles, insurtech pour l’assurance, edtech pour l’éducation, adtech pour la publicité, martech pour le marketing, foodtech pour la nourriture, healthtech pour la santé, agritech pour l’agriculture, legaltech pour le juridique…
Pour chacune de ces catégories, des technologies spécifiques sont développées, des modèles économiques sont mis en œuvre, des entreprises se créent, des financements (capital risque) se spécialisent.

Lesquelles de ces catégories sont les plus actives ? Pour le mesurer, on peut utiliser le nombre d’entreprises qui se réclament de la catégorie en question (dans quatre pays clés : France, Royaume-Uni, Belgique, Hollande).