Abonnez-vous

La zététique

La pensée scientifique permet de faire la différence entre opinion, croyance et science.
Outil indispensable de tout citoyen, elle fait l'objet, à l'initiative d'Henri Broch dans les années 1980, d'un enseignement de méthodologie scientifique auprès des étudiants. Il l'a nommé zététique, reprenant ainsi un ancien vocable utilisé par des écrivains et philosophes depuis Viète.
L'exploitation de cet esprit critique pour démonter les croyances au paranormal a contribué à faire connaître la zététique au grand-public. Les mathématiques, en particulier l'interprétation des statistiques et le fameux paradoxe de Yule-Simpson, y offrent des outils de raisonnement qui permettent de ne pas tomber dans l'obscurantisme intellectuel et de démontrer le caractère parfaitement naturel de certains phénomènes.

LES ARTICLES

Depuis quelques années, la zététique a fait son entrée dans les cursus scientifiques de certaines universités. Contrairement à ce que l'on pense souvent, la démarche va bien au-delà que la simple étude des phénomènes paranormaux…


En matière de paranormal, il semble facile de faire la part des choses et de prouver, par des tests et expériences variés, qu'un prétendu médium ou voyant n'en est en fait pas un. Voire ! De tels protocoles sont difficiles à mettre en place, et peu d'âmes influençables ont connaissance du paradoxe de Yule-Simpson...


Alain disait : « On prouve tout ce qu'on veut ; la vraie difficulté est de savoir ce qu'on veut prouver. » Avec l'avènement de technologies permettant de produire de faux documents, avec l'envie de chacun de s'inventer des informations pour confirmer ses idées, cette citation a de beaux jours devant elle...


Nous sommes submergés d'informations numériques et statistiques. Mais même des données objectives et correctes sont susceptibles d'interprétations fallacieuses. Un peu de calcul et une bonne connaissance de la théorie des erreurs permettent de redresser certaines conclusions abusives.


Transmission de pensée

Daniel Justens
Comment savoir si les prédictions réalisées ne sont pas les effets d'un don de voyance ? De profonds résultats de probabilité, semblant parfois aller contre l'intuition, peuvent être mobilisés pour vous convaincre que les résultats observés ne sortent en fait pas de l'ordinaire...


En bref : La zététique de François Viète

Bertrand Hauchecorne

Henri Broch a redonné vie au mot « zététique ». Bien avant lui, François Viète (1540-1603) l'avait déjà utilisé dans un sens un peu différent.



En bref : « Théoriser » la théorie du complot

Jean-Christophe Novelli

On rencontre fréquemment les affirmations délirantes des amateurs de théorie du complot. Mais peut-on justement théoriser pour montrer leur faible vraisemblance ?



En bref : La théière de Bertrand Russell

Daniel Justens

On entend souvent l'expression « absence de preuves n'est pas preuve de l'absence ». Cette proposition est ambiguë : bon nombre d'affirmations fantaisistes ne sont pas réfutables.



En bref : Réalité objective et réalité perçue

Jean-Christophe Novelli

Nous sommes tous sujets à différents biais, issus de nos sens, de notre expérience ou de messages, conscients ou inconscients, que l'on nous envoie.



En bref : La poésie à l'origine des chaînes de Markov

Daniel Justens

Chaque langue écrite possède sa structure grammaticale et lexicale. Les sons en sont représentés par des assemblages récurrents de lettres dont les combinaisons sont loin d'être chaotiques.



En bref : La collection de référence sur la zététique

Martine Brilleaud

C'est pour diffuser des textes sur la zététique que Henri Broch fonde les éditions Book-e-Book en 2002.



Les dernières publications POLE