Une uchronie étonnante sur les avancées de l'IA

Fabien Aoustin



Une machine comme moi


Gallimard
2020
400 pages
22 €

Charlie Friend, trentenaire londonien, vient de sacrifier toutes ses économies dans l’acquisition d’Adam, une prouesse technologique dernier cri, un androïde que presque rien ne distingue d’un être humain. Nous sommes en 1982 et depuis qu’Alan Turing, la plus grande sommité scientifique au monde, a résolu le fameux problème « P = NP », les avancées en termes d’IA ont fait des bonds spectaculaires (qui vous a dit qu’Alan Turing était décédé en 1954 ?). Pour se rapprocher de sa jeune voisine Miranda, dont il est amoureux, Charlie décide non sans succès d’effectuer avec elle les choix de personnalité d’Adam laissés à l’utilisateur. Mais Adam dévoile ses sentiments et s’éprend lui aussi de Miranda… Sur fond de guerre des Malouines perdue par les Britanniques s’établit alors un étrange ménage truffaldien qui n’est pas sans rappeler l’ambiance de la série télévisée suédoise Real Humans : 100 % humain.

Les mathématiques sont souvent évoquées dans cette uchronie douce amère mais on appréciera surtout le ton ironique et l’humour mordant de Ian McEwan.



Les dernères notes de lecture