Abonnez-vous

Joseph Fourier


Initiateur de la physique mathématique

Marc Leconte

Alors que la chaleur est une notion qui fait encore débat au XVIIIe siècle, Joseph Fourier établit une équation de la propagation de la chaleur dans un solide de forme quelconque. Par sa méthode, le savant français peut être considéré comme l'inventeur de la physique mathématique.


Considéré tantôt comme un mathématicien, tantôt comme un physicien, Joseph Fourier continue d’être présent, à travers son œuvre scientifique, dans les plus récents développements de la physique appliquée comme des mathématiques pures. Sa vie de 1764 à 1830 couvre une période charnière dans l’histoire politique de la France : il a traversé l’époque de Louis XV, Louis XVI, la Révolution, l’Empire et la Restauration. Il meurt à la veille de la révolution des Trois Glorieuses de 1830.

Une vie aventureuse et politique

 

Jean Baptiste Joseph Fourier
(1768–1830). 

En 1823, il est secrétaire perpétuel 
de l’Académie des sciences.

 

 

Joseph Fourier est né dans une famille très pauvre de treize enfants à Auxerre (Yonne). À 8 ans, il perd sa mère ; son père, jusque-là tailleur d’habits, abandonne ses enfants, les confie à l’hôtel de ville et disparaît définitivement. Grâce au soutien d’un membre de sa famille, Fourier entre au collège militaire d’Auxerre, qui dispense un bon enseignement des sciences. N’étant pas noble et malgré ses bons ... Lire la suite


références

 Fourier, créateur de la physique mathématique. Jean Dhombres et Jean-Bernard Robert, Belin, 1998.
 Abrégé d'histoire des mathématiques : 1700–1900. Jean Dieudonné, Hermann, 1996.
 Éléments d'histoire des mathématiques. Nicolas Bourbaki, Masson, 1984.
 Dossier « La transformée de Fourier ». Tangente SUP 76, 2014.