Covid-19, une approche mathématique

Les mathématiques peuvent-elles aussi sauver des vies ? La pandémie de Covid-19 a surpris par sa virulence mais également par la rapidité de sa propagation. De nombreuses statistiques, parfois contradictoires, ont été publiées. Les modèles mathématiques permettent d'appréhender, de comprendre, d'étudier, de prédire les phénomènes qui nous entourent. Mais quel peut être leur apport alors que tant d'inconnues subsistent ? En quantifiant et expliquant leurs conséquences directes sur la propagation, les modèles justifient-ils certaines mesures à prendre, si pénibles soient-elles ? Les outils mathématiques utilisés pour appréhender la complexité du vivant ne restent que des approximations qui peuvent mettre sur des pistes explicatives, mais ne pourront remplacer une réelle compréhension des phénomènes. L'alliance des mathématiques et des autres sciences permettra, espérons-le, de prendre les bonnes décisions.

LES ARTICLES

Une équation à trop d'inconnues

G. Cohen, B. Hauchecorne et J.-L. Legrand
La pandémie de Covid-19 a surpris par sa virulence mais aussi par la rapidité de sa propagation. De nombreuses statistiques, parfois contradictoires, sont publiées. Des mesures, souvent différentes, ont été prises par les gouvernements. Des traitements médicaux variés sont appliqués. Les mathématiques peuvent-elles aider à prendre les bonnes décisions ?


Depuis plus de trois siècles, les grandes pandémies ont poussé des statisticiens à mettre en chiffres les données de mortalité et à élaborer des prévisions de décès. En quoi ceci a-t-il permis de réduire l'impact de ces catastrophes ?


Quel peut être l'apport des modèles épidémiologiques dans le cas d'une pandémie comme celle du Covid-19 ? En quantifiant et expliquant leurs conséquences directes sur la propagation, les modèles peuvent-ils justifier les mesures, difficiles pour les populations, qui ont été prises ?


La pandémie actuelle nous rappelle que les modèles mathématiques s'élaborent par étapes, à partir d'hypothèses scientifiques et des données disponibles. Ce ne sont pas des objets du monde réel mais des abstractions. Leur fiabilité ne peut être établie qu'après confrontation à la réalité.


En bref : La statistique épidémiologique

Cassiopée Cunibil

Contrairement à ce que son nom l'indique, l'épidémiologie est une discipline à considérer au sens large. Dans l'acception actuelle, son champ d'application a dépassé celui de l'étude des maladies infectieuses et peut s'élargir à toutes les pathologies humaines (maladies chroniques, ...



En bref : Pour s'informer intelligemment

Martine Brilleaud

Plusieurs pages sur le web offre un récapitulatif des informations scientifiques disponibles en lien avec l'épidémie actuelle.



En bref : Un protocole nommé Robert

Martine Brilleaud

Le problème que posent les sujets asymptomatiques, qui sont les plus à même de transmettre le virus, est un enjeu majeur dans la lutte contre la propagation de l'épidémie.



En bref : Un projet Polymath sur le coronavirus

J. Bair et D. Justens

La communauté mathématique se mobilise pour lutter contre la pandémie.



En bref : Le « 9-3 », terre de Covid ou mauvais calculs ?

Bertrand Hauchecorne

Une donnée fournie par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et relayée par les media a donné une vision cataclysmique de la santé en Seine-Saint-Denis (93).



Les dernières publications POLE